Saltar al contenido

NICE IN WINTER : VILLE DU MOIS DE FÉVRIER

NICE IN WINTER _ VILLE DU MOIS DE FÉVRIER

NICE IN WINTER : VILLE DU MOIS DE FÉVRIER

Nice est située dans le département des Alpes-Maritimes et est considérée comme la ville la plus importante de la Côte d’Azur. Située dans un endroit idéal, à seulement 20 km de Monaco et à environ 30 km de l’Italie, elle est non seulement dotée de plages et d’une atmosphère festive, mais aussi de nombreux coins, musées et lieux intéressants à visiter. Nous vous montrons ce que la ville a à offrir pour faire une pause, même en hiver.

Ville du mois : Nice en hiver, par exemple en février
Comment se rendre à Nice ?

Il y a des vols quotidiens de Madrid et de Barcelone vers l’aéroport de Nice. Des compagnies aériennes telles qu’Iberia Express, Vueling et Easyjet relient la ville à de nombreux points en Espagne. Vous pouvez aussi vous y rendre en train, mais il faut changer de train dans les villes comme Marseille. Le voyage en train est agréable et peut également être combiné avec d’autres villes du sud de la France comme Narbonne ou Carcassonne.

Données de base de Nice

Nice est une ville du sud-est de la France, située dans la région Provence-Alpes-Côte d’Azur, qui compte 350 000 habitants. Jusqu’à la fin du XIXe siècle, elle faisait partie de l’Italie. Cette influence demeure dans le dialecte de Nice, qui présente un mélange de langue occitane et de dialecte piémontais.

Compte tenu de sa situation, les températures sont très agréables pendant l’année avec des hivers très doux. Toutefois, en raison de l’humidité de l’été, nous recommandons de le visiter au printemps ou à l’automne.

Visites incontournables : itinéraire à travers la ville

Le premier endroit à visiter dans la ville est la célèbre Promenade des Anglais, la belle promenade de Nice pleine d’immeubles résidentiels, d’hôtels et de casinos qui datent de sa splendeur au XIXe siècle. L’un des bâtiments les plus emblématiques est l’hôtel Negresco. L’hôtel Negresco a été construit en 1912 et se distingue par son célèbre dôme rose et son lustre de plus de 16 000 cristaux. D’Errol Flynn aux Stones sont passés par là, et son personnel s’habille toujours comme au XIXe siècle :

Sur cette même promenade, on peut voir la belle Villa Massena, également du XIXe siècle, qui abrite le Musée d’histoire et d’art de Nice. De cette même promenade, vous pouvez accéder à la Castle Hill, un magnifique parc de 93 mètres de haut avec des mosaïques, une chute d’eau et des vues incroyables sur la baie, le port et la ville historique. Accessible à pied ou dans un ascenseur de style moderniste.

A quelques mètres de la colline se trouve l’un des joyaux de la ville : la vieille ville ou Vieux Nice. Ici, nous trouvons la célèbre place Cours Saleya. Le célèbre peintre Matisse a vécu sur cette place et elle accueille un marché aux fleurs le matin depuis le XIXe siècle. Il vaut la peine de se promener dans ce quartier aux rues étroites, aux maisons colorées et aux églises rococo, qui rappellent son passé italien.

Sur la Piazza Rossetti, nous devons faire un arrêt à la cathédrale de Santa Reparata, une cathédrale baroque avec un dôme de tuiles colorées de style génois. Cette belle promenade s’achève au port de Nice. Un petit port entouré de délicieux restaurants.

Musées à Nice

Nice possède une grande variété de musées qui ne laisseront pas indifférents ceux qui sont plus attirés par l’art. Nous vous recommandons de visiter certains des sites suivants, dont la plupart sont situés dans le quartier de Cimiez. C’est dans ce quartier que sont concentrés à la fois les musées et les lieux d’intérêt, et ce quartier est facilement accessible par les bus publics.

Musée Henry Matisse. Nous avons trouvé la rétrospective de son travail depuis 1890 avec une grande variété. C’est un petit musée qui retrace la vie et la figure de Matisse qui a vécu de nombreuses années dans la ville. Outre son œuvre picturale, le musée rassemble quelques objets personnels de l’auteur et de l’époque.
Musée Marc Chagall. Il est également situé sur la colline dans le quartier de Cimiez. Il existe de nombreuses œuvres de l’artiste. Elle possède des œuvres d’inspiration religieuse, ainsi que des vitraux et des sculptures donnés par l’auteur dans les années 60 et 70. Il met en valeur son jardin avec des oliviers.
A Cimiez également, nous vous recommandons de visiter les ruines romaines et surtout le monastère de Cimiez qui possède un beau jardin très varié et soigné. Dans cette région, nous trouvons également des villas et des bâtiments qui valent la peine d’être admirés.

MAMAC : Musée d’art moderne et d’art contemporain À courte distance du centre historique se trouve ce musée intéressant pour son architecture et ses œuvres, en particulier celles de Niki de Saint Phalle. Il a également une très bonne vue sur la ville.
Gastronomie

L’une des forces de la ville pour sa variété et son originalité est sa gastronomie. Nous détaillons certains de ses plats typiques et où vous pouvez les déguster si vous visitez la ville :

Socca : plat traditionnel de fruits de mer à base de farine de pois chiches. C’est une crêpe que l’on mange avec les mains. Nous vous recommandons Chez Pippo, un lieu traditionnel depuis 1923, situé dans le port.
Pissaladière : Pain aux anchois, confit d’oignons et olives noires.